Skip to content

Stevia Nunaturals

27 mai 2011

Grace au Blog The Brocoli Hut, Caroline m’a gentillement envoyé les produits de la compagnie Nunatural lors de son concours où j’ai été pigée! J’étais très contente de recevoir un coli rempli d’un produit que je ne connaissais pas : le Stevia. Le stevia est un agent sucrant ayant 100 à 300 fois le pouvoir édulcorant du sucre sous sa forme d’extrait normalisé (poudre) et 10-15 fois plus élevée sous sa forme de feuilles séchées.

MERCI CAROLINE !

Son attrait réside dans son pouvoir sucrant nettement supérieur à celui du sucre blanc, sa valeur calorique nulle et son impact négligeable sur la glycémie à la suite de sa consommation.

Ce produit peut être intéressant pour les diabétiques ou les gens voulant réduire leurs calories…Mais, comme j’aime le vrai sucre, particulièrement le miel et le sirop d’érable, le stévia est loin d’être un aliment essentiel dans ma cuisine. Bien qu’il soit naturel à l’inverse de la plupart des édulcorants chimiques, je préfère le goût du sucre. Par contre, Caroline m’a également envoyée un superbe liste de recette à faire avec du stevia « spécial cuisson » et j’ai très envie d’essayer leur muffins aux bananes! J’ai aussi bien aimé le stévia liquide à la vanille. Ce produit est très très sucré, mais donne un goût agréable de vanille. Le produit que j’ai le moins aimé, sont les petites doses de stévia nature. Je trouve que cela sucre un peu trop les tisanes ou thés et leur enlève leur goût de fruits ou de fleurs. Je pense m’être habitué à boire mes tisanes sans sucre et je préfère cela. Donc, le liquide à la vanille vaut la peine, pour la formule cuisson, on verra après avoir testé quelques recettes, et pour le stévia en tant que tel…bah, j’aime mieux le sirop d’érable!

Un peu d’histoire…

Les Indiens Guarani d’Amérique du Sud ajoutaient à leurs infusions de plantes des feuilles de stévia pour les adoucir. Au Brésil et au Paraguay, on les utilise depuis des siècles en cuisine. En Amérique latine, la phytothérapie traditionnelle considère le stévia comme hypoglycémiant, hypotenseur, diurétique et cardiotonique.

Au début des années 1970, le Japon a interdit l’usage des édulcorants artificiels (aspartame, saccharine) parce que les autorités craignaient leurs effets négatifs sur la santé humaine. Au même moment, un consortium japonais mettait au point une méthode d’extraction des glucosides du stévia. L’État japonais a alors autorisé l’extrait de stévia comme édulcorant alimentaire. Son usage s’est rapidement répandu en Asie et en Amérique du Sud. Il est désormais présent dans quantité de produits agroalimentaires sur ces continents : de la sauce soya aux boissons gazeuses en passant par la gomme à mâcher, les tortillas et les gâteaux de riz.

Situation au Canada : À quand du stévia dans les boissons gazeuses canadiennes? Pour l’instant, la vente de la plante brute et de ses extraits est permise ici à titre de supplément alimentaire (produit naturel), mais pas comme édulcorant ajouté aux aliments transformés. Santé Canada se dit prêt à réviser cette position si l’industrie alimentaire fait une demande d’approbation pour ajouter l’extrait de stévia aux additifs autorisés. En janvier 2009, le fabricant du Purevia® n’avait pas fait de demande à Santé Canada. Le fabricant du Truvia® n’a pas répondu à notre demande d’information. (Passeport Santé)

2 commentaires leave one →
  1. 27 mai 2011 7:29

    Interessant! J’ai du Stevia liquide chez moi mais je ne l’utilise jamais….. Comme toi, je préfère le vrai sucre😛

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :