Skip to content

La Cannelle

20 juillet 2010

Voici une épice qui gagne à être saupoudrée un peu partout ! La cannelle se trouve à être un aliment antioxydant par excellence. Personnellement, c’est une de mes épice préférée, si bien que j’en mets partout : dans mon café, dans mon  thé chaï, dans ma compote de pomme ou mon bol d’avoine…Et j’ai dernièrement trouvé le beurre d’arachide PB & co à la cannelle…une vraie merveille ! Les épices sont des « alicaments » très puissants et la cannelle, aussi bien utilisée en cuisine qu’en médecine, s’avère à être un allié considérable pour notre santé et nos papilles !

Voici un super article de Jean-Yves Dionne sur cette épice :

L’épice provient principalement de l’écorce de 2 espèces: la cannelle dite vraie ou de Ceylan (Cinnamomum zeylanicum ou C. verum) et la casse, ou cannelle de Chine, parfois nommée cannelle du Vietnam (Cinnamomum aromaticum ou C. cassia).

Les deux types de cannelles sont vendus sous forme de poudre et de bâtonnets. Mis à part le goût, la cannelle de Ceylan se distingue de la casse par l’aspect plus pâle et plus friable de ses bâtonnets. Ce qu’on retrouve dans les marchés, au Québec, est généralement de la casse. Les deux espèces ont des goûts très distincts lorsque comparés, mais peu de gens connaissent la différence puisque l’existence même de ces deux espèces est méconnue. La différence de goût est principalement due au contenu en huiles essentielles, principalement la cinnamaldéhyde (ou aldéhyde cinnamique).

La cannelle est utilisée comme épice dans de nombreux mets. D’ailleurs, en observant différentes associations culinaires, on constate l’étendue de l’usage des épices, tant du point de vue historique que géographique. L’exemple de la tarte aux pommes est éloquent: les pommiers et les canneliers n’ont jamais poussés dans les mêmes territoires. Il est étrange, tout de même, que la combinaison pomme-cannelle soit devenue traditionnelle!

Usages médicinaux

La cannelle a deux usages médicinaux principaux: son huile essentielle a d’importantes propriétés antiseptiques, et la fraction hydrosoluble de la casse aurait des effets hypoglycémiants (pour diminuer le sucre dans le sang).

Antiseptique

Vous vous rappelez de la chasse aux sorcières du MAPAQ contre la listéria? C’est ici que l’effet de l’huile essentielle de cannelle comme bactéricide prend une toute autre dimension. En effet, l’huile de cannelle inhibe la croissance de la Listeria monocytogenes (1) ainsi que de plusieurs autres pathogènes particulièrement gênants dans l’industrie alimentaire [E. coli O157 :H7 (2,3); Legionella pneumophilia (4); Salmonella serotype Typhimurium DT104 (5); Aspergillus niger (6)] et ce, dans plusieurs médiums: produits laitiers, jus de pomme, moulée en production animale, etc.

Les données au sujet de cet effet sont assez convaincantes pour que plusieurs compagnies alimentaires se tournent, lorsque possible, vers des huiles essentielles comme agents de conservation. Notamment, les compagnies Häagen Dazs (pour sa crème glacée au chocolat) et Nature’s Path (pour plusieurs de ses céréales) utilisent de l’huile essentielle de cannelle au lieu des produits synthétiques habituellement retrouvés dans de tels produits.

Autre point intéressant, il semble que l’huile essentielle de cannelle soit pédiculicide (contre les poux de tête).(7)

Hypoglycémiante

Le monde de la recherche investit beaucoup d’énergie pour trouver des réponses à l’épidémie de diabète et d’obésité qui sévit en ce moment. In vivo et in vitro, la fraction hydrosoluble de la casse (Cinnamomum aromaticum ou C. cassia) a des effets mimant ceux de l’insuline.(8) Le principe actif serait un polymère de flavonoïdes (polyphénol)(9), unique à la cannelle, qui stimulerait le récepteur cellulaire de l’insuline et en augmenterait la sensibilité.

Khan et al(10) ont réalisé une étude clinique sur 60 personnes (30 hommes et 30 femmes, âge moyen de 52,2) divisées en 6 sous-groupes dont 3 recevaient un placebo et 3 une dose quotidienne de cannelle (casse: 1, 3 ou 6 g). Leurs résultats démontrent qu’une dose de 1 gramme de poudre de cannelle est suffisante pour abaisser la glycémie. D’autres mesures associées au syndrome métabolique ont également été améliorées:

· Glycémie à jeun: réduction de 18 à 29%;

· Triglycérides: réduction de 23 à 30%;

· Cholestérol LDL: réduction de 7 à 27%;

· Cholestérol total: réduction de 12 à 26%;

· Pas de changement significatif dans les groupes placebo;

· Pas de changement significatif pour le HDL.

Par contre, cet effet est controversé puisque les études ne sont pas toutes positives. Par exemples, 2 autres études cliniques effectuées par la suite se révèlent l’une positive, l’autre négative.

Quoique que les données ne soient pas renversantes, elles sont suffisamment intéressantes pour que Pharmacist’s Letter (un magazine de formation continue pour les pharmaciens parmi les plus lus en Amérique) mentionne qu’il est sécuritaire de recommander l’équivalent d’une demi cuillérée à thé (1g) de cannelle par jour, pourvu qu’il y ait un suivi adéquat de la glycémie.

Pour conclure sur le point de la sensibilité à l’insuline, des chercheurs se sont penchés sur une autre indication liée à la résistance à l’insuline: le syndrome des ovaires polykystiques. Une petite étude pilote a montré que la consommation de 1g de cannelle améliore significativement la sensibilité à l’insuline chez les femmes atteintes.

La cannelle et son proche parent, la casse, demeurent des épices très intéressantes à tous les points de vue. Durant le temps froid, pourquoi ne pas inclure à vos sorties hivernales un vin chaud ou un jus de pomme chaud rehaussé d’un bâton de cannelle?

Pour terminer, deux précautions: il existe de rares cas d’allergies à cette molécule aromatique qui donne une grande partie du goût, le cinnamaldéhyde. De plus, le bâton de cannelle que mes enfants aiment tant mâcher est dur sur l’émail des dents et peut causer de l’usure… mieux vaut ne pas trop en abuser !

Source : ICI

5 commentaires leave one →
  1. 20 juillet 2010 10:10

    Merci pour ce petit topo, quel bonheur la cannelle!

  2. 20 juillet 2010 12:30

    Il faut que tu essaies la cannelle sur des frites de patates douces lors de ta prochaine journée de congé, c’est à se rouler par terre!🙂

    • 20 juillet 2010 8:29

      Merci pour le conseil! Ça me tente bien ! Mais allumer mon four en été….c’est assez rare que je le fasse, mais ça en vaut sûrement la peine!😉

      • 21 juillet 2010 11:47

        J’aimerais bien pouvoir me passer de mon four aussi mais on dirait que tout ce que j’ai le goût de manger ces temps-ci se fait au four… Combattre la chaleur par la chaleur comme on dit! Au moins, je peux manger sur mon balcon, loin de mon four.🙂

  3. 20 juillet 2010 6:53

    Très intéressant l’article! J’aime bien mais je ne savais pas que en plus d’être bon au goût c’était bon pour nous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :